République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l'Industrie et des Mines

Agence Nationale d'Intermediation et de Régulation Foncière
Atelier de sensibilisation sur les zones industrielles durables
Visite de travail d'une délégation de l’ANIREF en Tunisie (AFI)

Les défis économiques que devra relever l'Algérie lors de la prochaine décennie, seront pour elle de nature vitale et pour cause, il faut non seulement assurer son intégration active dans une économie mondiale de plus en plus globalisée, mais aussi garantir la satisfaction des besoins de sa population qui ne cessent de croître d'année en année. De plus, ces défis doivent être relevés dans une option irréversible de réduction progressive de la dépendance exclusive des revenus pétroliers pour le financement de l'économie, faute de quoi, ce sont les objectifs de développement de tout le pays qui risquent d'être sérieusement compromis.
Malgré tous les efforts accomplis jusqu'à présent en termes d'assainissement économique , il reste cependant un long travail à accomplir pour mettre à niveau tout le tissu économique, avec tout ce que cela suppose comme modes d'organisation efficients à mettre en place, la poursuite des grands projets publics, la réalisation de nouveaux investissements dans la sphère productive, le redéploiement des activités industrielles, l'occupation rationnelle des territoires, l'intégration de l'innovation et des technologies dans les processus industriels. Il s'agit en fait, de la construction d'une nouvelle économie, dont les fondements doivent impérativement reposer sur un système productif puissant, performant et compétitif.
Un tel processus, même s'il constitue une tache très complexe dans sa mise en œuvre, reste néanmoins à la portée des moyens de notre pays. Chaque acteur appelé à intervenir dans ce processus, doit s'imposer une discipline qui doit se traduire par la fixation d'objectifs en totale cohérence avec la démarche globale définie par les autorités dans les différents plans de développement économique, et dans la politique d'aménagement du territoire.
C'est dans ce cadre que l'Agence Nationale d'Intermédiation et de Régulation Foncière –ANIREF-, inscrit son action en y apportant des solutions viables à la problématique de l'accès au foncier économique. Il est toujours utile de rappeler que l'investissement productif, restera la clé de voûte de toute croissance économique qui s'inscrit dans la durée. Or dans notre contexte, le développement de l'investissement - comme le reconnaissent unanimement les pouvoirs publics, les investisseurs et les institutions spécialisées-, demeure fortement tributaire du desserrement de la tension sur le foncier économique. Le développement d'une offre foncière de qualité, est une nécessité impérative si l'on souhaite répondre aux conditions d'une croissance économique durable et soutenue dans le temps.
L'intervention de l'ANIREF en tant qu'instrument de régulation foncière entre les mains des pouvoirs publics, est justement de proposer des solutions pour réduire cette tension persistante sur le foncier.
Pour mener pleinement sa fonction de régulation foncière, l'Agence a été chargée par les pouvoirs publics de promouvoir de nouveaux espaces destinés à accueillir des projets d'investissement, à travers l'ambitieux programme de réalisation de 42 nouvelles zones industrielles.
Confortée par ses prérogatives, l'Agence qui a pris l'option stratégique de développer en son sein, le métier d'aménageur et de gestionnaire de sites industriels, à terme le développement et la promotion des nouvelles zones industrielles dites de « nouvelle génération ». Cette démarche, s'accorde parfaitement avec les objectifs des plans de développement économique, et prend en compte les 04 lignes directrices du schéma national d'aménagement du territoire –SNAT- à l'horizon 2030, et qui sont pour rappel :

  • la durabilité des ressources,
  • le rééquilibrage des territoires,
  • l'attractivité et la compétitivité des territoires,
  • l'équité sociale et territoriale.

L'approche retenue par le SNAT pour permettre à un nouveau processus industriel de se déclencher, procède, dans une première phase, d'une démarche prudentielle, car elle prend en compte les limites d'un territoire qui n'offre pas actuellement et partout, les mêmes conditions de développement d'une industrie puissante, performante et compétitive.
Ce constat, implique que dans l'avenir immédiat, les zones du territoire national qui permettront une relance significative du développement économique et social avec un pouvoir de diffusion sur le reste du territoire, sont les espaces structurés autour des grandes villes. Ce sont des espaces qui offrent actuellement les meilleures conditions d'attractivité. A ce titre le SNAT, retient :

  • Alger avec ses extensions sur Blida, Boumerdes, Tipaza, et Tizi –Ouzou ;
  • Oran avec l'arc urbain formé de Mostaganem, Sidi Bel Abbes, Relizane et Mascara ;
  • Constantine, Annaba et Skikda.

L'Analyse révèle également l'émergence de nouveaux espaces économiques à l'image de Sétif, Bordj Bou Arreridj, Batna, Tébessa et Tlemcen.
Cependant, les grandes villes qui disposent historiquement des bassins industriels les plus importants, sont les seules en mesure d'offrir les conditions d'un développement de nouveaux espaces industriels puissants, compétitifs, et diffuseurs de croissance, et où l'innovation et le progrès technique occuperont une place prépondérante. Telle est la ligne que retient le SNAT et sur laquelle, l'ANIREF s'est largement inspirée pour structurer sa démarche de création et de développement de ces nouvelles zones industrielles.
Par ailleurs, la démarche de l'ANIREF, reste en parfaite cohésion avec les principes retenus par la stratégie de développement industriel en ce qui concerne le redéploiement de ce secteur ; redéploiement qui reste fondé sur deux aspects essentiels en l'occurrence, la compétitivité, l'innovation et le progrès technique, ainsi que la prise en charge des impératifs d'aménagement du territoire pour réduire les inégalités entre les différentes régions. Le plan d'action territorial n° 13, est également pris en charge.
L'offre foncière de l'ANIREF sera basée sur le développement de nouveaux espaces, attractifs par leurs localisations, entièrement aménagés et dotés de toutes les commodités pour faciliter les implantations de multiples industries. Pour l'Agence, le challenge, est de proposer un nouveau concept de zone industrielle en Algérie, basé sur les meilleures pratiques internationales. C'est une zone modèle de « nouvelle génération » qui tentera de réunir les meilleures conditions d'attractivité. De plus, l'Agence n'exclut pas de prendre en compte les préoccupations environnementales dans la conception et dans le fonctionnement de ces espaces. Le recours à des matériaux à haute qualité environnementale- HQE), aux énergies renouvelables (notamment de source solaire), à la valorisation in situe des différents déchets produits dans la zone (recyclage, transformation et voir production d'énergie par exemple), sont des aspects importants sur lesquels l'ANIREF insistera de manière particulière, au moment de la conception des différents cahiers des charges des sites à développer.

Nouvelle carte interactive des parcs industriels

La démarche de l’ANIREF pour la Promotion Foncière

parc industriel

La démarche de l’ANIREF pour la Promotion Foncière.

Lire ...

Fiches techniques des parcs industriels

fiche technique

Cliquez pour consulter les fiches techniques des parcs industriels en projet.

Lire ...

Espace investisseurs

investisseur

Vous êtes investisseur et vous êtes à la recherche d'un terrain à usage industriel pour l'implantation de votre projet en Algerie, l'ANIREF est à votre service pour vous orienter...(détails)

 

Espace du Ministere de l'Industrie et des Mines

mim

Nos partenaires

ANDPME     andi       safex     caci     fgar     BADR     giz     PNUD

Film Promotionnel 2017

 

ANIREF Voice

anirefvoice Numéro 28

Revue de presse

revuepresse

Ce qu'ils ont dit sur nous !

Cliquer ici pour accéder à la Messagerie de l'ANIREF

mes2

Réservée exclusivement aux employés de l'ANIREF

EFQM

efqm

L'ANIREF s'engage avec succès dans une démarche d'excellence en obtenant le diplôme de reconnaissance Committed to Excellence.

Plan du site

sitemap

Agence Nationale d'Intermediation et de Régulation Foncière. Cliquez pour voir le plan du site.

Mentions légales

mentions legales

Le présent site intègre des informations et données sur l'Agence Nationale d'Intermédiation et de Régulation Foncière destinées au public.

Aller au haut